Les plus beaux patrimoines
se façonnent dans l'exigence

Financer un projet à moyen ou long terme

Crédit: © MAURITIUS/PHOTONONSTOP

Bien plus que la nature du projet à financer, c’est le temps dont vous disposez avant de le mettre en œuvre qui est déterminant…

La clef du succès : une allocation d’actifs adaptée

Un placement financier peut en général contenir quatre grandes classes d’actifs : des titres monétaires, des obligations, des actions et de l'immobilier. Lorsque ce placement a pour vocation de financer un projet, c’est essentiellement l’horizon de ce projet qui permettra de déterminer l’allocation d’actifs la plus adaptée. Son objectif ou son contenu interviendra, mais dans une bien moindre mesure. Plus vous disposez de temps devant vous, plus vous pourrez mettre d’actions dans votre placement pour tonifier la performance globale. En revanche, si l’échéance est courte (moins de cinq ans), mieux vaut opter pour des obligations ou des titres monétaires, moins rentables mais aussi moins risqués.

Il n’y a pas d’allocation d’actifs idéale pour chaque durée de placement, car il faut également prendre en compte votre contexte familial et professionnel, votre âge, la structure actuelle de votre patrimoine, votre sensibilité à la prise de risque, etc. Et il sera également nécessaire de tenir compte de la fiscalité et de déterminer l’enveloppe produit pouvant « accueillir » vos actifs.

Pour effectuer cette analyse, qui peut se révéler complexe, mieux vaut se faire aider par un professionnel de la gestion de patrimoine. Au delà de ses compétences techniques, il vous permettra, grâce à ses questions, de mieux cerner votre projet et son financement.

Du prêt-à-porter à la haute couture

L’approche GRESHAM Banque Privée