Les plus beaux patrimoines
se façonnent dans l'exigence

0 % de frais de versement sur vos placements

Parce que votre patrimoine doit fructifier dès la souscription, vous bénéficiez de 0 % de frais de versement et de 0 € de droits d’entrée sur l'ensemble des placements hors supports immobiliers.

Tenir compte des frais pour bien choisir son placement et juger des performances

Pour comparer les performances réelles des placements financiers, il est indispensable de connaître et de quantifier les différents frais prélevés sur ces produits. Le choix d’un bon placement peut se résumer aux trois questions suivantes :

  • Quels actifs financiers ?
  • Dans quelle enveloppe fiscale et juridique ?
  • A quel niveau de frais ?

Bien connaître ces derniers et savoir les quantifier s’avère nécessaire pour comparer la performance réelle des différents placements. En effet, ces frais viennent amputer votre capital à valoriser et diminuent d’autant le rendement : c’est notamment le cas des frais d’entrée ou de versement qui sont appliqués immédiatement et à chaque investissement.

Ainsi, prélever 3 % de frais d'entrée sur un placement équivaut à abaisser son rendement de 0,40 % tous les ans pendant huit ans. Si ce rendement est de 4 % par an, il est alors ramené à 3,60 %. C'est donc loin d'être négligeable !

L'impact est encore plus significatif en cas de versements annuels identiques pendant huit ans. Un contrat sans frais au rendement de 3,11 % a un rendement annualisé meilleur qu'un contrat ayant un rendement de 3,70 % avec 2,50 % de frais de versement. Autrement dit, sur une période de huit ans, appliquer 1 % de frais d'entrée équivaut à réduire chaque année le rendement annoncé de 0,13 % si l'épargnant n'effectue qu'un seul versement en début de période, et de 0,22 % si l'épargnant verse la même somme chaque 1er janvier.

Donc même si le prix n’est bien évidemment pas le seul critère à prendre en compte (il faut aussi penser à la souplesse de gestion, à la qualité des supports et, surtout, aux conseils qui sont délivrés par le « vendeur »), il reste un élément tangible et important dans la prise de décision.

Les frais de gestion sont prélevés sur l’épargne acquise

Aux frais de gestion, il faut ajouter les frais d’entrée ponctionnés à chaque versement

0 % de frais de versement chez GRESHAM Banque Privée : comment et pourquoi ?

Les frais liés à l’immobilier