Les plus beaux patrimoines
se façonnent dans l'exigence

Actualités des marchés financiers – Février 2016

Découvrez notre synthèse macroéconomique du mois de février 2016.

États-Unis : la consommation et l’investissement résidentiel soutiennent l’activité

La zone euro : Consolidation dans un environnement incertain.

La reprise modérée se poursuit en zone euro où on note une petite décélération en début d’année. Volatilité financière, risque terroriste et ralentissement global pèsent sur la conjoncture européenne. La consommation demeure le principal facteur de soutien à l'activité. Les dépenses gouvernementales devraient aussi contribuer positivement à la croissance en 2016. Les perspectives sur l'investissement sont plus mitigées. Avec la nouvelle baisse des matières premières, les prévisions d'inflation sont orientées à la baisse, au moins jusqu'à la fin du 1er semestre. Un passage en territoire négatif n'est pas exclu en mars/avril 2016.

À court terme, dans un environnement marqué par une volatilité financière exacerbée, par un resserrement des conditions financières, et par des pressions désinflationnistes, la Banque centrale européenne a promis de reconsidérer son programme d'achat de titres en mars. Elle dispose cependant de marges de manœuvre assez limitées. Une hausse du « Quantitative Easing » (assouplissement quantitatif de la politique monétaire) ou une baisse du taux de dépôt n'auront finalement qu'un impact limité sur l'inflation.

Le Japon : De l’optimisme à la réalité