Les plus beaux patrimoines
se façonnent dans l'exigence

Actualités des marchés financiers, septembre 2016.

Panorama économique

Les Banques centrales ont-elles atteint leurs limites ?

Dans un environnement marqué par une croissance poussive et une inflation faible, les politiques des banques centrales ne peuvent qu’être accommodantes. A ce stade, il est difficile pour les banques centrales de l’être plus encore, car elles ont déjà fait énormément (Japon) ; aujourd’hui les intervenants de marché commencent à douter de l’efficacité de nouvelles mesures non conventionnelles.

A l’inverse, les banques centrales savent aussi que la normalisation des politiques monétaires est un exercice périlleux, dans un environnement économique incertain.

La Réserve Fédérale américaine (FED)

Bien qu’ayant atteint son objectif de plein emploi et se rapprochant de son objectif d’inflation, la Fed affiche toujours une certaine prudence dans son cycle de hausse des taux, elle pourrait relever son taux directeur une fois d’ici décembre 2016.

La Banque centrale européenne (BCE)

La BCE a sorti le « bazooka » monétaire en mars 2016 en augmentant ses achats des titres obligataires. Rappelant à ses détracteurs que c’est la faiblesse de la croissance et de l’inflation qui l’ont conduite à baisser les taux jusqu’en territoire négatif, le Brexit pourrait l’inciter à agir de nouveau..

La Bank of Japon (BoJ)

La Banque Centrale nippone a annoncé de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif en juillet moins importantes qu’attendues via des investissements en ETF.

La Banque populaire de Chine (PBoC)

La PBoC utilise une politique monétaire ciblée (injection de liquidité à court terme). Elle ne devrait pas agir via des baisses de taux directeurs ou de réserve obligatoire afin d’éviter les mouvements sur sa devise.

(2) Les deux principaux moyens d'action d’une banque centrale sont l’action sur la liquidité et sur les taux. Les autres instruments utilisés lors de crises financières sont dits non-conventionnels. On peut citer l’assouplissement quantitatif, le forward guidance, les taux d’intérêts négatifs, la création de monnaie permanente…

Zoom sur l'allocation d'actifs

En synthèse