Les plus beaux patrimoines
se façonnent dans l'exigence

Actualités des marchés financiers, septembre 2016.

Panorama économique

Les Banques centrales ont-elles atteint leurs limites ?

Zoom sur l'allocation d'actifs

ACTIONS : un paysage contrasté

  • Les actions européennes, moins avancées dans le cycle économique, sont plus attractives en termes de valorisation que les actions américaines et présentent un plus fort potentiel de hausse.
  • Incertitudes sur les actions au Royaume Uni suite au Brexit
  • Bonne reprise des actions japonaises soutenues par la BoJ mais l’appréciation du Yen devrait peser sur les résultats des entreprises

OBLIGATIONS : des plus bas historiques

  • Taux souverains : les taux européens sont à leurs plus bas historiques. Plus du tiers de la dette des pays développés affichent désormais des taux négatifs. La situation devrait perdurer avec l’action des banques centrales.
  • Obligation d’entreprises : dans le contexte de taux bas, le crédit, soutenu par la BCE, offre un supplément de rendement significatif. Par ailleurs la bonne santé financière des entreprises et le faible taux de défaut rendent le crédit attractif
  • Bonne reprise des actions japonaises soutenues par la BoJ mais l’appréciation du Yen devrait peser sur les résultats des entreprises

DEVISE : un environnement volatil

  • La parité Euro/Dollar évolue dans une fourchette entre 1.10 et 1.15
  • Forte dépréciation du GBP face aux autres devises suite au Brexit
  • Le Yen poursuit son appréciation

En synthèse